Jamais confiant à 100% que ton odeur intime ne va pas déranger ta ou ton partenaire au moment fatidique ? Eh bien… tu as raison. Notre sondage, réalisé auprès de plus de 300 répondants, a révélé que 7 répondants sur 10 ont indiqué avoir déjà été dérangés par l’odeur intime de leurs partenaires masculins. Mais alors quelles sont les causes de ces mauvaises odeurs ?

Eh bien figure-toi, une mauvaise hygiène est la cause la plus fréquente de ces odeurs désagréables. Bon jusque-là sans grande surprise te diras-tu 😉 En effet, une mauvaise hygiène intime est sans grande surprise la cause la plus fréquente de ces odeurs désagréables. Ces odeurs proviennent le plus souvent de cellules mortes ou de bactéries qui s’accumulent sous le prépuce, en particulier pour les hommes non circoncis, et sont assez fréquentes. Bien que les hommes sont rarement exposés aux infections de type, le prépuce peut s’avérer être un nid à bactéries même dans le cas d’un nettoyage régulier. De petites glandes, les glandes de Tyson, situées au niveau de la couronne intérieure du prépuce, secrètent du smegma (substance blanchâtre et caséeuse, composée d’un mélange de débris de cellules épithéliales mortes et de sécrétions sébacées lubrifiantes), qui s’accumule souvent sous le prépuce de façon plus ou moins importante. Ces sécrétions peuvent macérer et provoquer une odeur désagréable. Les hommes circoncis sont mieux lotis mais eux non plus ne sont pas à l’abri des mauvaises odeurs. L’entrejambe est également un terrain propice à toutes sortes de mauvaises bactéries pouvant émaner une odeur gênante aussi facilement qu’au niveau des aisselles. Pour prémunir cela, évite le synthétique et privilégie les vêtements en coton.

Bon si tu ne le savais pas, maintenant nous t’avons prévenu ! Tes parties intimes, mal nettoyées, peuvent t’empêcher de scorer, ou pire de laisser un arrière-goût très amer à ta ou ton partenaire…

Enfin, ne t’inquiète pas, ce n’est pas non plus une question de vie ou de mort ! Mais bon prends tout de même une Essuie-Fraise 😉

Laisser un commentaire